Voici les noeuds essentiels à connaitre pour être efficace en action de pêche. Ces dix noeuds permettent de fixer un plomb, un hameçon, un leurre ou un émerillon. Certains noeuds sont utiles pour relier deux lignes entre-elles, par exemple deux nylons de diamètres différents ou encore une tresse et un fluorocarbone.

Le noeud de pendu ou noeud universel

C’est LE noeud à connaître. Robuste, simple, universel, il est utile pour relier un hameçon, un leurre ou encore un émerillon… Attention à ne pas serrer le noeud trop vite sous peine de chauffer le nylon et le fragiliser. Il faut bien humidifier le fil et le serrer en douceur, progressivement.

Noeud universel ou noeud de pendu

  1. Tenez fermement la boucle formée par la ligne au niveau de l’oeillet d’attache. Puis former une 2e boucle avec le bout de la ligne (a).
  2. Faites tourner le bout de la ligne (a) 6 fois autour des deux lignes avant de tirer, sans serrer, pour former le noeud.
  3. Humectez le noeud avant serrage et tirez doucement sur (b).
  4. Faites coulisser le noeud jusqu’à l’oeillet d’attache. Serrez le noeud et couper le brin libre.

Le noeud de palette

Ce noeud porte bien son nom. En effet, il est utile pour la ligne sur un hameçon à palette. C’est un détail, mais pour optimiser les chances de piquer le poisson, pensez à positionner le bas de ligne au-dessus de la palette, en direction de la pointe de l’hameçon, comme indiqué sur le schéma : l’hameçon se tiendra mieux.

Noeud de palette

  1. Positionnez le bas de ligne au-dessus de la palette, en direction de la pointe de l’hameçon, en formant une boucle comme indiqué sur le schéma.
  2. Faites tourner le bout de la ligne (a) 6 fois autour de la ligne et de la palette. Avant serrage, humectez le noeud et tirez doucement sur (a).
  3. Serrez en tirant fermement sur (b). Puis coupez le brin libre (a).

Le noeud de boucle simple

Indispensable tellement son usage est fréquent, la boucle simple figure souvent à la base d’un montage. Ainsi elle se fixe sur un émerillon à agrafe pour un changement rapide du bas de ligne pour la pêche aux leurres comme aux appâts. Grâce à ce système, le pêcheur peut changer de ligne rapidement.

Boucle simple

  1. Formez une boucle.
  2. Faites un noeud simple avec la boucle.
  3. Humectez le noeud avant serrage et tirez doucement sur la boucle. Puis coupez l’excédent du bout de la ligne (a).

Le noeud de boucle ouverte fixe

La boucle ouverte fixe est utilisée pour rabouter un leurre, pourquoi pas un hameçon ou un émerillon baril. Elle permet de donner une grande liberté de mouvement au leurre ou au montage. Ce noeud remplace idéalement le rôle de l’agrafe, tout en étant plus discret.

Boucle ouverte fixe

  1. Faites un noeud simple (sans le serrer) puis formez une boucle, qui passe dans le leurre et repasse dans le noeud simple.
  2. Avec le bout de la ligne (a), entourez 3 fois la ligne (b)
  3. Puis passez le bout de la ligne (a) dans le noeud simple comme indiqué sur le schéma. Enfin, serrez le noeud.

Le noeud de palangrotte

Le noeud de palangrotte permet de monter simplement des potences discrètes reliées par un noeud « boucle dans boucle » (voir schéma).

Le noeud de palangrotte

  1. Faites une boucle large (c) avec la ligne.
  2. À l’endroit où les deux lignes se croisent, faites 3 ou 4 spires à l’intérieur de la boucle (c).
  3. Dégagez une boucle (d) au milieu des spires.
  4. Passez la boucle (c) dans la spire (d). Tirez sur (a) et (b) tout en maintenant la boucle (c).
  5. Votre noeud de palangrotte est terminé, vous pouvez insérer une potence par un noeud « boucle dans boucle ».
    Il faut pour cela passer l’hameçon dans la boucle du noeud de palangrotte, puis passer l’hameçon dans la boucle de la potence et enfin tirer sur l’hameçon.

Le noeud de potence

C’est le noeud idéal pour monter simplement des petites empiles directement sur le bas de ligne.

Le noeud de potence

  1. Faites une boucle large (c) avec la ligne.
  2. À l’endroit où les deux lignes se croisent, faites 3 ou 4 spires à l’intérieur de la boucle (c).
  3. Dégagez une boucle (d) au milieu des spires.
  4. Passez la ligne (e) dans la spire (d). Tirez sur (a) et (b) tout en maintenant la ligne (e).

Astuce : mettez l’hameçon sur un support fixe (barre…) afin de maintenir la ligne sous tension.

Le noeud albright

Voici un bon noeud de raccord tresse/monofilament bien solide pour les pêches verticales. En effet, lorsque vous lancerez, c’est le brin de 1 à 2 mm de nylon qui viendra buter sur les anneaux, privilégiez donc ce noeud uniquement pour les pêches à l’aplomb du bateau ou d’une digue.

Le noeud albright

  1. Faites une boucle avec le monofilament et insérez à travers la boucle 20 cm de tresse.
  2. Tenez l’endroit indiqué avec vos pouce et index et entamez une série de spires en revenant vers la boucle.
  3. Réalisez une dizaine de tours jointifs et repassez l’extrémité de la tresse à travers la boucle du même côté que vous l’aviez faite rentrer.
  4. Maintenez fermement les brins de tresse et tirez sur les deux brins de monofilament pour faire coulisser les spires au bout de la boucle. Serrez et coupez les bouts libres.

Le noeud lisse tresse/nylon

C’est un excellent noeud de raccord tresse/monofilament pour la pratique du lancer-ramener. Au lancer, c’est la tresse qui se présente sur les anneaux, et de ce fait glisse mieux dans chaque anneaux.

Noeud lisse tresse-nylon

  1. Faites un noeud simple avec le monofilament.
  2. Passez la tresse à l’intérieur du noeud.
  3. Avec la tresse, effectuez plusieurs tours sur l’une des extrémités du monofilament.
  4. Bloquez la tresse avec les doigts et refaites autant de tours avec la tresse dans l’autre sens.
  5. Passez le brin de tresse dans le noeud du départ. Humidifiez et serrez progressivement le noeud.

Le noeud demi baril

Moins robuste que le noeud universel, le noeud demi-baril est cependant plus facile et plus populaire. C’est généralement le premier noeud que l’on utilise pour fixer un hameçon ou un émerillon.

Noeud demi-baril

  1. Passez la ligne dans un oeillet d’attache.
  2. Avec le bout de ligne (a), effectuez 5 tours autour de la ligne principale (b), puis repassez la ligne (a) dans la 1re boucle.
  3. Humectez le noeud avant serrage et tirez doucement sur (b) en maintenant (a). Serrez le noeud et couper le brin libre.

Le noeud baril

Grâce à sa simplicité et à son efficacité, le noeud baril est excellent pour rabouter deux nylons ou fluorocarbones d’un diamètre proche (0,35 et 0,50 mm par exemple).

Noeud baril

  1. Placez les deux brins de nylon côte à côte et tenez fermement au milieu en laissant un écart de 5 mm entre les deux lignes.
    D’un côté, tournez le 1er brin (foncé sur le schéma) 5 fois sur le second brin puis passez l’extrémité dans l’écart de 5 mm laissé au départ.
    De l’autre côté, effectuez la même opération (tournez 5 fois) puis passez l’extrémité (claire sur le schéma) également dans l’écart de 5 mm laissé au départ.
  2. Humidifiez et serrez le noeud.
  3. Coupez les excédents de fil.

N’hésitez pas à commenter et faire part de vos expériences.

adminMontagesleurre,montage,potenceVoici les noeuds essentiels à connaitre pour être efficace en action de pêche. Ces dix noeuds permettent de fixer un plomb, un hameçon, un leurre ou un émerillon. Certains noeuds sont utiles pour relier deux lignes entre-elles, par exemple deux nylons de diamètres différents ou encore une tresse et...Toutes les pêches en mer du bord et en bateau