Bonitou

Fiche biologique du poisson

Nom(s) courant(s)

bonitou, auxide, melva, bonite

Nom scientifique :

Auxis rochei (Risso, 1810)

Noms étrangers

Bullet tuna (anglais), Melva ou Bonito (espagnol)

Description / aspect

Les bonites possèdent un corps fusiforme ovalisé et compressé latéralement, une tête pointue et des opercules striés. Les bonites possèdent deux nageoires dorsales éloignées. La coloration du bonitou est, au niveau du dos, bleu sombre avec des marbrures noirâtres de la première nageoire dorsale à la queue. Les flancs et le ventre sont blancs nacrés.

Mode de vie

Le bonitou est un poisson pélagique des eaux côtières capable de s’approcher très près des littoraux à partir des beaux jours du printemps. Tout comme la bonite pélamide, c’est un prédateur actif, mais aussi une proie de choix pour des grands chasseurs comme les thons rouges.

Habitats

Les bonites vivent en banc près de la surface dans les couches d’eaux bien éclairées et chaudes.

Répartition géographique

Méditerranéen avec une présence moins régulière en Pyrénées-Orientales (66)

Répartition bathymétrique (profondeur)

0 à 30 m

Taille légale de capture (minimum légal) : 22 cm (projet FAO COPEMED, mars 2002)
Taille de maturité sexuelle : 36 cm
Taille moyenne : 30 cm
Taille maximale : 50 cm (6 kg)
Record du monde : 1.84 kg

Techniques de pêche

Pêche aux appâts naturels

Les appâts : céphalopodes (seiche, calamar), poissons (anchois, chinchard, maquereau, orphie, sardine / vif, mort, lamelle)
Les techniques : au flotteur, au lancer-ramener d’appâts, au broumé, en dérive au vif, en dérive au mort-manié

Pêche aux leurres

Leurres adaptés :
Leurres en plastique dur (popper, stickbait, jerkbait, longbill minnow)
Leurres métalliques (spin tail jig et blade, cuiller ondulante fine, jig léger)
Leurres de traine (leurres souples de traine lente, poissons nageurs de traine, jets siffleurs légers, leurres de traine rapide tropicale)
Mouches (mouche)
Les techniques : dandine, jigging, lancer-ramener de leurres durs, mouche, traine vitesse moyenne sur chasses, traine rapide hauturière

Pêcher la bonite « Bonitou » :
Un nylon 28/100 est un atout majeur pour détourner la méfiance des bonites. Le bonitou est un poisson de sport à pêcher sans modération au lancer-ramener : à la touche il fonce comme un obus grâce à sa forme parfaite, mais se fatigue plus vite qu’une bonite pélamide. Le bonitou est particulièrement actif près des côtes entre début septembre et fin octobre, où il est très pêché avec des poissons nageurs à bavette de 8 à 11 cm. Le bonitou est lui-même chassé par les thons rouges, liches, sérioles. Sa chair est rouge.

adminPoissons de nos mersmer,pêcheFiche biologique du poisson Nom(s) courant(s) bonitou, auxide, melva, bonite Nom scientifique : Auxis rochei (Risso, 1810) Noms étrangers Bullet tuna (anglais), Melva ou Bonito (espagnol) Description / aspect Les bonites possèdent un corps fusiforme ovalisé et compressé latéralement, une tête pointue et des opercules striés. Les bonites possèdent deux nageoires...Toutes les pêches en mer du bord et en bateau