Les bonites rassemblent plusieurs espèces souvent confondues de la famille des Scombridés, cousine des Thonidés.

Les bonites en France :
Quatres bonites se recherchent en France de la côte au grand large :

Aspect et généralités :
Ces quatres bonites ont des points communs : corps allongé, de section relativement arrondie, tête pointue fendue d’une large bouche. Ces espèces pélagiques nagent toutes près de la surface à la recherche principalement de poissons. Elles pondent majoritairement en juin jusqu’à 500.000 oeufs.

Pêche :
Dans certaines zones Méditerranéennes, la pêche des bonites (Bonitou et Pélamide) au lancer-ramener, à la traine et au broumé est très populaire, au même titre que la pêche du bar sur la face ouest de la France.
La bonite à dos rayé, espèce combative appelée Pélamide, est de plus en plus présentes sur la face Ouest de la France du Golfe de Gascogne à la pointe de la Bretagne, pour le plaisir des pêcheurs sportifs. D’ailleurs l’été 2010 a été particulièrement animé avec de nombreuses chasses de pélamides à Arcachon, La Rochelle, et en Bretagne jusqu’à la rade de Brest.

adminPoissons de nos mersmer,pêcheBonitou Bonite à dos rayé (pélamide) Bonite à ventre rayé (skipjack, listao) Bonite thonine Les bonites rassemblent plusieurs espèces souvent confondues de la famille des Scombridés, cousine des Thonidés. Les bonites en France : Quatres bonites se recherchent en France de la côte au grand large : Le Bonitou, dit Auxide - Auxis rochei (Risso, 1810) La Bonite à dos rayé, dite...Toutes les pêches en mer du bord et en bateau